mardi 18 décembre 2007

Recherche job activement!


Ca y'est, c'est officiel: je suis en recherche d'emploi active. Cela fait certes un bon mois que j'envoie mes CVs mais aujourd'hui a eu lieu le 1er entretien de 2h, le 1er d'une série quotidienne cette semaine. Un vrai marathon.


Bizarre de parler autant de soi. Pourtant, je le fais bien sur ce blog mais en entretien, j'ai l'impression de me mettre à nu, de sortir vidée de substance, de faire et répéter mon auto-critique. À la fin que je n'ai qu'une envie: du repos, mieux, des vacances!Incroyable quand on sait que c'est un boulot que je recherche et que les vacances n'arriveront pas de si tôt!!!


Avoir des entretiens, c'est déjà avoir franchi une sacrée étape, qui est celle du CV. Cette étape me semble finalement la plus cruelle quand, sur base d'un document et de nom d'entreprises y figuant, on décrète que nous n'avons pas le profil. Souvent, j'aimerais juste avoir la chance de me faire connaître, de révéler ma personnalité et ma motivation pour le poste. La lettre de motivation devrait le transcrire mais je remarque que bien souvent, elle n'est pas lue et le CV parcouru très rapidement, sans véritable attention au contenu des missions.


Alors il faut faire preuve d'ingéniosité pour contourner ces règles, rentrer par une autre porte et se faire entendre. J'ai déjà testé quelques tactiques au cours de ma carrière, qui ont marché. D'autres sont maintenant en cours de test.


Est-ce que mon expérience vous rappelle quelque chose? Des conseils à me donner pour séduire le recruteur dès le 1er contact?

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

Mar a dit…

Welcome home!
Te voici en route pour d'autres aventures, pleine d'energie pour ta recherche d'emploi, enrichie de cette experience unique. Je te tire mon chapeau pour ta joie de vivre et ta curiosite constructive.
Depuis Central Park, je continuerai a venir te lire. Longue vie a ton blog!
M.

So' a dit…

Oulala je connais!
Il y a 3 ans j'ai fais 6 mois de chômage, la galère!
Niveau financier, je touchais env. 1000 CHF de moins qu'habituellement! Heureusement l'homme était là!
Niveau moral, c'était la période creuse, dès que j'avais un entretien qui se passait bien, j'étais toute contente et on m'appelait pour me dire qu'ils avaient préféré prendre un homme!!! C'est clair j'avais 25 ans, ils ne voulaient pas prendre de risque que je le fasse des bébés! Discrimination!!!
Niveau psychologique, une horreur, heureusement que mon homme rentrait pour midi sinon je restais en pyjama et au lit toute la journée! Envie de rien faire... et quand le we arrivait c'était la fête car je voyais enfin du monde (i bossaient tous la semaine!) Et heureusement qu'il y a eu 3 mois de cours d'allemand qui me forcaient également à me lever!

Bref, c'est pas très glorieux tout ça! Mais en ce moment le marché du traval se porte mieux que quand j'étais au chômage! Alors je me fais pas trop de soucis pour toi! Avec tes expériences! En tout cas je te souhaite bon courage et pense quand même à profiter des vac de nowel!

So' a dit…

Oulala je connais!
Il y a 3 ans j'ai fais 6 mois de chômage, la galère!
Niveau financier, je touchais env. 1000 CHF de moins qu'habituellement! Heureusement l'homme était là!
Niveau moral, c'était la période creuse, dès que j'avais un entretien qui se passait bien, j'étais toute contente et on m'appelait pour me dire qu'ils avaient préféré prendre un homme!!! C'est clair j'avais 25 ans, ils ne voulaient pas prendre de risque que je le fasse des bébés! Discrimination!!!
Niveau psychologique, une horreur, heureusement que mon homme rentrait pour midi sinon je restais en pyjama et au lit toute la journée! Envie de rien faire... et quand le we arrivait c'était la fête car je voyais enfin du monde (i bossaient tous la semaine!) Et heureusement qu'il y a eu 3 mois de cours d'allemand qui me forcaient également à me lever!

Bref, c'est pas très glorieux tout ça! Mais en ce moment le marché du traval se porte mieux que quand j'étais au chômage! Alors je me fais pas trop de soucis pour toi! Avec tes expériences! En tout cas je te souhaite bon courage et pense quand même à profiter des vac de nowel!

Chris.Azur a dit…

je deteste les entretiens, ça toujours été une corvée psychologique....bon courage

modelshop a dit…

Je suis dans la même situaton que toi ; et je ressens le même sentiment (cruauté et injustice) quand sur la base de mon CV, on me fait comprendre que je ne correspond pas au poste. Je n'ai pas de ficelles, je ne connais que la filère des réseaux d'amis pour espérer trouver un boulot ; et la patience ...
Bon courage !

Anne Corrons a dit…

First Welcome back home!
Then, I would have just this advice: Be yourself.
Sers toi de ce dynamisme que t'a donné NYC.Il n'y a pas beaucoup de boulot en France alors saisis la moindre opportunité.Bon courag ete à bientôt. Keep in touch!

Chris d'Ego a dit…

@ mar: ça me fait plaisir de te lire,tiens! j'aurais voulu te voir avant mon départ mais c'était vraiment très intense. J'avais même l'impression de partir un peu du jour au lendemain. La vie a repris râpidement son cours ici, je suis déjà crevée! Prends n tout cas soin de toi et restons en contact! Bisous

@so: merci de ton témoignage. Pour certains, 6 mois peut sembler court mais auqnd on est habitué à bosser, être active et reconnue dans un poste,ce n'est pas facile de se retrouver chaque jour seule face à soi-même. Mais c'est aussi une expérience de vie. Promis, mes vac' de noël seront belles et on essaie de se voir prochainement!

@chris azur: je me demande bien qui peut prendre son pied réellement en entretien. C'est dur d'en sortir sans avoir un sentiment mitigé, puisqu'on se dévoile nos forces et aussi nos faiblesses.

@modelshop: merci de ta visite sur le blog et de tes encouragements! Oui, le réseau amical ou professionnel est un bon moyen pour trouver un job. J'ai pu progresser ainsi au sein de mon ancienne boîte.

@anne: tu as raison, c'est si important d'être soi. Je suis plutôt quelqu'un de transparent et spontané. C'est à double-tranchant entre les personnes qui vont trouvé ça agréable et d'autres too much. Il y a un chemin pour chacun(e) d'entre nous de toute manière. Merci en tout cas!

Flo a dit…

Bon courage, j'en ai fait quelques uns ici a NY et c'est full on!! 1h45 entre deux recruiteurs, je suis sortie lessivee et avec la sensation d'avoir ete trop honnete!!
Tu cherches a Paris ou a Geneve?

Chris d'Ego a dit…

@flo: tu as raison, ce n'est pas facile de savoir où mettre une limite à notre spontanéité, surtout que les recruteurs sont malins quand il s'agit de nous faire parler. Paris reste ma priorité comme mon ami va y bosser mais si je trouve un job à Genève qui me plaît énormément, pourquoi pas en effet m'installer dans cette ville.

Lou a dit…

Epreuve destabilisante...
comment montrer notre motivation dans un lieu si froid parfois, si peu apte à l'échange naturel
pour moi ça restera un dur moment où j'ai l'impression de ne pas savoir me vendre l'entretien