mercredi 19 août 2009

Special Beyond Beauty: Câlinesse, les soins bio au lait d'ânesse

Dans un mois exactement aura lieu un des plus grands salons de la cosmétique, le Beyond Beauty. Des marques connues y seront, mais aussi de plus petites, ces marques émergentes auxquelles tout un espace est dédié, le Beyond Zoom. Pour ces marques, c'est surtout l'opportunité de se faire remarquer auprès des acheteurs et de la presse, française comme internationale!
L'an passé, j'avais effectué une étude sur ce secteur, et notamment bio et avais passé mes journées entre rencontres de créateurs, participation à des conférences et forcément test de produit. Absolument passionnant.

Mais avant d'y retourner en septembre, une question me taraudait: mais que sont devenues ces marques émergentes? ont-elles réussi leur pari fou de naître de presque rien ou plutôt de presque tout: la foi en leur gamme?

Pour répondre à cette question, j'ai donc contacté 4 marques qui avaient exposé en octobre 2008 et qui ont toutes un point commun: le fait d'avoir un créateur originaire de ma tendre région (le Léman, pour qui ne saurait pas encore!).

On commence aujourd'hui par Catherine Baron, la fondatrice de la marque bio Câlinesse "made in Switzerland" et à base de lait d'ânesse. Ce lait est riche en vitamines et acides gras essentiels, très proche du lait maternel humain. Il contient des composés actifs anti-vieillissants, anti-oxydants et régénérateurs.

J'ai totalement fondu pour ses soins bio de très haute qualité et très sensoriels. Je les avais utilisé alors que je prodiguais un soin complet du visage à une amie qui avait besoin de se ressourcer. Ce fut un bonheur partagé.

Découvrons ensemble son parcours et ses conseils!

Catherine, pourriez-vous vous décrire en quelques phrases?

J'ai 38 ans, suis sans enfant, et vis à Sion en Suisse.
Après 10 années dans le prêt-à-porter à Paris, j'ai fondée la marque de soins certifiés bio au lait d’ânesse, Câlinesse® et suis depuis 4 ans impliquée à 100% dans ma vie d’entrepreneuse.
Je suis également membre de la Cosmétique Executive Woman. (CEW)

Quand et dans quel contexte est née la marque Câlinesse® ?

En été 2005 au cours de mes vacances, j’ai rencontré un éleveur ariègeois et producteur de lait d’ânesse. La qualité de ses produits dérivés (savonnerie) m’a beaucoup plu. J’ai relevé le défi d’en vendre en Suisse où je partais m’installer. La création de la marque est partie de là. L’élaboration de la gamme de cosmétique en Suisse s’est naturellement présentée à moi début 2006.

Pourquoi avoir été présente au salon Beauty Beyond en octobre 2008?

J’y avais déjà présenté Câlinesse® en 2007 pour la sortie de notre ligne. C’était se mettre à l’épreuve face aux principaux acteurs internationaux de la beauté.
Ce salon correspond à la première présentation de nos cosmétiques sur le marché européen. Il nous a été favorable et l’organisation y est très pro. J’ai donc réitéré ma présence en 2008 pour y présenter les nouveautés.

Quel a été le chemin parcouru depuis votre présence au Beyond Beauty ?

Ce salon nous a procuré une vraie visibilité commerciale et médiatique.
En une année et demie, nous avons eu plus d’une centaine de parutions presse et 160 revendeurs en France. Cette année nous avons signé les marchés russes et belges avec qui nous démarrons en septembre 09. Une liste d’autres pays est à l’étude pour cette fin d’année.

Quelles sont les rencontres qui ont influencé le développement de votre marque ?

Eurolactis SA, qui gère désormais l’exploitation bio et notre approvisionnement en lait d’ânesse à Reggio-Emilia, en Italie.
Anaïs Ortega, créatrice de notre protocole de soins, qui a su interpréter un Rituel (le Grand Rituel Lacté®) avec justesse autour de notre identité.
SIDnutrition polypharma qui implante Câlinesse® bébé dans les pharmacies françaises.

Quels sont aussi les obstacles professionnels et personnels que vous avez rencontrés dans tout ce cheminement ?

Nous rencontrons des obstacles tous les jours et dans tous les domaines ! Notre motivation et notre persévérance sont misent à l’épreuve tous les jours, autant sur un plan professionnel que personnel, car les deux sont liés.
Les surmonter c’est le quotidien. La véritable satisfaction est de découvrir la solution à chaque problème !

Comment arriver à éclore dans le marché de la cosmétique bio, qui n’est par forcément très clair aux yeux de tous et qui abonde en innovations?

Les marques bio sont nombreuses, mais au lait d’ânesse, beaucoup moins. Et nous possédons une production qui répond sans faute à notre besoin.
De plus nous formulons en Suisse, avec plus de 60% de plantes issues de l’agriculture locale. Le Made in Switzerland a une image d’épinale en cosmétique.
Notre touche graphique épurée est un choix inspiré des valeurs de sobriété et de simplicité. Nous continuerons dans cette voie là… parce que je ne sais pas faire autrement ! Nous avons un concept qui nous rend clairement identifiable auprès des consommateurs.

Que pensez-vous des blogs beauté, qui testent notamment des nouveautés bio ?

Qu’y a-t-il de mieux que le retour client en marketing?
C’est le client qui finit par faire évoluer le produit… Nous sommes attentifs aux commentaires et continuerons à rester à l’écoute. Les blogs beauté sont de plus en plus nombreux et riches en informations.

Quel message souhaiteriez-vous passer aux lectrices de 30ansenbeauté ?

Prenez soin de votre corps ! Mais autant de l’intérieur qu’à l’extérieur.
A 33 ans, je réalisais que la prévention n’était pas superflue ! Et dans tous les domaines !
Pratiquer une activité sportive.
Eviter le soleil aux heures chaudes.
Boire de l’eau régulièrement.
Hydrater le visage et le corps en pensant aux zones sensibles (contour des yeux, décolleté).
Respecter son sommeil. Et adopter la bio attitude au quotidien…

Merci Catherine pour ces conseils.



Et pour les curieuses que vous êtes, mamans, futures mamans ou amies de jeunes mamans, Câlinesse sort une toute nouvelle gamme bébé en septembre.
Tous les produits seront alors en vente à 19,50€ (au lieu de 28 29 et 30€ prix publics conseillés) dans les pharmacies.

RDV dans une semaine pour la prochaine interview, en espérant que celle-ci vous ait plu!

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

corienga a dit…

très bonne interview avec des questions et réponses pertinentes!
ça donne envie de tester tout ça!

Chris d'Ego a dit…

@corienga: merci miss! je te recommande de tester ces produits, car c'est un vrai délice pour la peau et le sens

Charlotte a dit…

Super cette gamme au lait d'ânesse! J'ai moi-même parlé d'un producteur qui a fait une marque à base du même produit, Asinus, et c'est vrai que ces produits font beaucoup de bien au corps, et par leurs senteurs, à l'esprit! Par contre, elle ne fait pas de gamme pour enfant, et ça, c'est un sacré bon point pour cette marque!!!

Delph a dit…

l'entretien me donne envie de découvrir cette marque. De plus en ce moment j'en ai un peu marre de participer à l'engraissement de multi-nationale j'ai envie de faire des achats plus "ethique".

Chris d'Ego a dit…

@charlotte: merci de ton commentaire. C'est vrai que ce n'est pas la seule marque à capitaliser sur ce produit. Je trouve intéressante leur approche axé soin de peaux sensibles et rituel...même si je n'ai jamais testé les produits en spa à ce jour.
@delph: espérons donc que ces petites marques ne connaissent pas de développement trop rapide et n'oublient jamais leur fondement. L'humanité qu'on trouve dans ces jeunes entreprises est toujours appréciable.

Elle a dit…

la marque me semble très intéressante; elle m'inspire tout de suite la douceur..et aussi les bains de Cléopatre au lait d'ânesse =). merci pour cette découverte; ces marques gérées par de véritables passionnées méritent d'être mieux connues!

Chris d'Ego a dit…

@elle: les égyptiennes savaient vraiment prendre soin d'elle! Merci de ton commentaire

Polly a dit…

Je connais aussi Catherine Baron pour l'avoir interviewée lors de la sortie de sa ligne et je suis ravie d'apprendre que son entreprise tourne si bien! salutations de lausanne

Chris d'Ego a dit…

@polly: bienvenue ici! est-ce possible de lire ton interview sur le web ou autre support? à très bientôt sur Lausanne!

Polly a dit…

hélas, non... c'était pour un magazine papier!

Love a dit…

Ah le salon Beyond Beauty ! Ca me rappelle des souvenirs ! J'y avais participé lors d'un stage dans le service marketing d'une marque de cosmétiques.

Très bonne interview en tout cas !

Sinon pour répondre à ton commentaire: OUI en vacances j'ai tendance à vivre l'après midi et en soirée et zapper les matinées pour dormir ^^ Héhé ... j'avoue ! Il faut dire que je suis une vraie marmotte

Chris d'Ego a dit…

@love: c'est toujours sympa les salons, quand on est stagiaire. On peut faire beaucoup de rencontres et monter en compétences. Merci pour ton commentaire sur l'interview.