mardi 3 mars 2009

Institut Darphin, la sophistication et le plaisir du soin


Je connaissais Darphin comme marque de luxe souvent citée dans la presse mais n’avais jamais eu l’occasion de tester les produits. C’est chose faite et je vous invite à découvrir son histoire et mon expérience en institut du soin visage 3D personnalisé hydratant au kiwi et à la grenade…tout un programme !

L' histoire de cette marque
Pierre Darphin est à l’origine de cette belle aventure. Après des études de kiné en Savoie, il débarque à Paris et commence à travailler à l’Hôpital Saint-Louis, très réputé pour son service Dermatologie. Toujours attiré par le monde de l’esthétique (sa maman tenait un salon de coiffure), il fait la rencontre de Jeanne Gatineau, avec qui il va travailler sur des projets sur la beauté de la peau. Il fonde en 1958 le 1er institut global dédié à la beauté. Déjà la cliente avait le droit à un diagnostic en fonction de son hygiène de vie et ses habitudes en termes de beauté. Kiné, esthéticiennes, pédicures, coiffeurs étaient réunis sous le même toit pour répondre au protocole sur-mesure de la cliente.
Aujourd’hui, la marque a rejoint le groupe Estée Lauder et est diffusée dans 2 instituts en propre, en pharmacie et instituts multimarques. Les produits se veulent plaisir mais aussi performants, avec toute une gestuelle associée pour maximiser les effets des soins.

L’institut rue du Bac
- Petit institut situé dans rue marchande très jolie, avec des clientes habituées à l’endroit mais aussi aux produits
- On est dans le luxe mais pas ostentatoire. Les clientes ne se prennent pas pour des stars (même si certaines le sont vraiment) et viennent super décontractées. C’est moi qui me la pétais grave en ce samedi après-midi en ayant travaillé mon style !!!
- Ambiance assez minimaliste, avec mobilier en blanc et vitrines. Des fauteuils en paille apportent une touche plus nature et chaleureuse dans un ensemble qui peut paraître au 1er abord un peu médical.

Le plus de l'institut
- L’accueil
- Le vrai diagnostic pour un soin (le problème de peau / le ressenti de la peau / le résultat voulu) et des conseils sur mesure
-Le rituel de bienvenue…une inspiration profonde du soin d’arôme à la rose (que j’ai eu le droit de choisir)
- Une vraie gestuelle, avec un massage profond du visage pendant 10 minutes mais aussi un phyto-drainage de 2 minutes avec le soin d’arôme
- Des soins exclusifs à l’institut…avec le masque plastifiant aux algues bluffant. Un des meilleurs moments du soin !
- Si aspect médicinal il y a dans la déco et le look des esthéticiennes, il est totalement absent des produits très gourmands (comme le masque hydratant au kiwi).
- Une touche naturelle des produits
- Le confort sous la couverture chauffante...je me suis endormie !

Le moins de l'institut
- L’insonorisation. La rue commerçante est bruyante le samedi et j’entends les conversations des autres cabines (c’est le problème d’avoir des clients fidèles, ça aime un peu trop papoter !).
- Un rituel qui peut convenir qu’aux filles qui adorent passer du temps dans l’application de soins et sont convaincues de l’efficacité de chaque geste. Filles pressées et pas très branchées rituel, vous allez trouver un Darphin une marque qui propose trop de produits.

À penser
- Pas facile de retenir cette gestuelle et de la refaire chez soi. Ok on peut lire les brochures mais pourquoi pas proposer à la cliente de la faire elle-même en institut à la fin de son soin. Un peu de participation n’a jamais tué personne, non ?
- Un appui-tête. Les soins sont plutôt toniques, avec des pressions régulières sur le corps et le visage. Ma tête écrasée sur le lit aurait apprécié un contact plus doux et moelleux.
- Encore plus de packaging et visuels gourmands, en ligne avec le contenu. Comme celui très joli du baume.

Le prix

On est dans le luxe : 100 euros pour un soin du visage d’1 heure

Vous connaissez cette marque? L'avez-vous testé? Qu'en pensez-vous?
Institut Darphin 97 rue du Bac 75006 Paris T° : 01 45 48 30 30

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Sonia-FashionBox a dit…

Non je ne connais pas cette marque! Mais pour un soin a ce prix, j'aurais envi de calme, et plus de douceur...ce qui n'est pas le cas dans cet institut apparemment!

evydemmentbio a dit…

juste un petit coucou pour ne pas oublier l'emission de ce soir sur envoyé spécial "cosmétique bio : le bonheur est il dans le pot"...?
biz
evy

Fromage a dit…

Darphin est une marque qui me fait rêver depuis longtemps, tu me donnes encore plus envie ;-)

Chris d'Ego a dit…

@sonia: c'est clair, mais Paris un samedi, c'est pas le meilleur moment qui soit pour se détendre:(

@evy: merci...j'ai malheureusement vu que la fin, mais vais certainement retrouver le reportage sur le web

@fromage: merci de ta visite. en tout cas, les produits sont vraiment top et agréables

Anonyme a dit…

Bonjour Chris
Il y a un an, vous m'avez recommandé, entre autres, le soin du visage de Darphin. Je suis allé hier et je voulais vous faire part de mon impression-

Institut Darphin, rue du Bac, cabine au RDC.
Soin agréable, cher (100 euros).

Les plus -
Bons produits, bon soin durant lequel on est couvert par une couverture chauffante. Des applications riches avec des pressions particulièrement appréciées.
Le soin était relaxant (j'ai demandé un soin qui donne bonne mine et éclat à ma peau terne). L'esthéticienne est habile et vraiment gentille (pas d'une gentillesse "commerciale"). Aucune pression à acheter des produits et un respect total du temps, voir plus. Elle a épilé mes sourcils sans demander un supplément.


Le moins-
L'institut rue de Bac n'inspire pas le luxe. Loin de la propreté immaculée d'autres instituts du genre (exemple, celui de Sothys rue Saint Honoré).
L'esthéticienne n'utilise pas une lampe pour retirer les comédons, ce qui - à mon avis - ne permet pas de faire un bon travail pour nettoyer la peau même si j'ai remarqué déjà l'absence de cet appareil à plusieurs instituts à Paris. Pour moi, il s'agit d'un grand point négatif.
Laissée trop longtemps seule durant la pose du masque.
Prix élevé (100 euros).


Si j'y retourne? Je ne suis pas certaine. Principalement à cause du prix et du nettoyage. Je reste donc toujours à la recherche de l'institut idéal qui va me permettre de retourner tous les deux mois.